Pénalisation de l’homosexualité au Cameroun

Accueil » Carte du monde de la pénalisation de l’homosexualité » Fiche pays Cameroun » Pénalisation de l’homosexualité au Cameroun

L’homosexualité est condamnée pénalement au Cameroun. Le code pénal camerounais réprime les rapports sexuels consensuels entre personnes de même sexe.

Pénalisation de l'homosexualité Mockup

1. Interdiction des rapports sexuels consensuels entre personnes de même sexe

L’article 347-1 du Code Pénal camerounais de 2016 dispose que:

“Est punie d’un emprisonnement de six (06) mois à cinq (05) ans et d’une amende de vingt mille (20 000) à deux cent mille (200 000) francs, toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe.”

Le Code Pénal camerounais réprime ainsi les rapports sexuels entre personnes du même sexe. Il s’agit d’une pénalisation de l’homosexualité, entendue comme un comportement sexuel et cela sans distinction de genre.

Les lesbiennes et les gays peuvent donc être poursuivis au Cameroun sur le fondement de ce texte en raison d’un rapport sexuel privé entre adultes consentants. 

La peine maximale encourue est de cinq ans d’emprisonnement et de 200 000 francs d’amende.

2. Ressources sur la pénalisation de l’homosexualité au Cameroun: